Médecine pour le Peuple / Schaerbeek

MPLP Schaerbeek recrute!

Nous cherchons un médecin généraliste pour un contrat à durée indéterminée à temps plein.

En savoir plus

Historique

La Maison Médicale « La Clé » (Centre de Lutte pour l’Egalité) est créée en 1992 à Schaerbeek à l’initiative PTB, dans un contexte tendu. A cette époque, le pouvoir communal multiplie les abus vis-à-vis de la population d’une des communes les plus grandes et des plus défavorisées de Bruxelles, sous la conduite du bourgmestre Roger Nols. Les personnes dépendant du CPAS ne reçoivent plus d’allocation, les étrangers ne sont plus inscrits au registre de population et les réfugiés sont envoyés en autocar à Ostende.

Par la suite, les méthodes musclées du commissaire en chef de la police, Johan Demol, font la une des média à sensation. Son appartenance à des groupuscules fascisants est révélée par l’hebdomadaire « Solidaire » en 1996. Suite à cette révélation, la population schaerbeekoise se mobilise, jusqu’à la mise à l’écart forcée du commissaire.

Jusqu’en 2003, Médecine pour le Peuple partage les bâtiments avec les avocats du réseau « Progress Lawyer Network », qui devront déménager, faute de place.

L’arrivée du Dr Rita Vanobberghen en 1997 (spécialiste de la question des sans-papiers), du Dr Nele Vandenbempt en 2001 (formée en acupuncture), du Dr Joke Hertogen en 2006, et de Nadia, l’infirmière en 2009 enrichissent considérablement les compétences de la Maison Médicale.

Aujourd’hui « la Clé »se compose d’’une équipe de 6 médecins, une infirmière, une diététicienne, quatre collaborateurs, appuyés par une quinzaine de bénévoles et un comité de patients de plus en plus actif.

Language