Informations pratiques

Où puis-je trouver une maison médicale de Médecine pour le peuple (MPLP)?

Actuellement, il existe 11 maisons médicales de MPLP : 5 en Flandre, 4 en Wallonie et 2 à Bruxelles. Sur ce site, vous trouverez la liste de toutes nos maisons médicales.

Comment puis-je m’inscrire à une maison médicale de MPLP ?

La procédure diffère selon la maison médicale. Comme les patients habitent en général près de leur médecin traitant, l'inscription n'est possible que pour les gens résidant à proximité d'une maison médicale. La plupart de nos maisons médicales fonctionnent « au forfait », ce qui nécessite une inscription fixe. Certaines maisons médicales ont un système de liste d'attente. Le mieux est de téléphoner à la maison médicale pour vous renseigner.

Qu’est-ce que le système du « forfait »?

La facturation forfaitaire, conformément à la loi du 14 Juillet 1994 art. 52 § 1, prévoit la possibilité d'utiliser un système d' « abonnement » aux consultations du médecin généraliste et aux soins de l’infirmière ou du kinésithérapeute. La maison médicale reçoit alors un montant mensuel pour les patients enregistrés. Ce montant correspond à ce que l'assurance-maladie rembourse en moyenne mensuelle comme soins aux patients par les médecins généralistes, les infirmières et les kinésithérapeutes, en tenant compte de leur statut à leur mutuelle. MPLP mis à part, il y a également de nombreux médecins généralistes et des maisons médicales de quartier qui utilisent ce système.

Pourquoi la plupart des maisons médicales de MPLP fonctionnent-elles selon ce système du forfait ?

Dès sa création, MPLP a pratiqué la médecine gratuite. Lorsque les docteurs Kris Merckx et Michel Leyers, à Hoboken, ont travaillé d’après des tarifs supprimant le ticket modérateur (ce qui signifiait que le patient était intégralement remboursé pour une consultation), cette pratique a soulevé de nombreuses protestations. Mais, depuis les années 1960, bien du chemin a été parcouru. Depuis quelques années, l'INAMI a intégré la possibilité de pratiquer la médecine gratuite via ce système forfaitaire. Ce système est plus facile pour les patients, puisqu’ils ne doivent rien payer quand ils se rendent chez leur médecin. Et c’est également plus efficace pour les médecins qui, grâce à cette inscription fixe, ont une connaissance globale du dossier médical des patients.

Puis-je consulter chez un autre médecin si je suis inscrit dans une maison médicale de MPLP pratiquant le système forfaitaire?

Si vous êtes inscrit, vous pouvez toujours consulter un médecin de MPLP ou vous faire soigner par l’infirmière durant les heures d’ouverture. Les consultations chez d’autres médecins généralistes (ou les soins infirmiers) n’appartenant pas à la maison médicale ne sont pas remboursées par l’assurance-maladie.

Je n'ai pas d'argent pour consulter un médecin. Que dois-je faire?

La gratuité de la médecine devrait être la norme dans un pays riche comme la Belgique. Des études montrent que 14% des gens ont du mal à payer les frais médicaux. Depuis trente ans, MPLP applique le principe de la gratuité des soins dans toutes ses maisons médicales. Ce qui prouve que la gratuité de la médecine est possible, certainement en ce qui concerne la médecine de première ligne. En plus de du travail médical, MPLP mène campagne pour la solidarité et pour le modèle « Kiwi » (système d’appel d’offres par les pouvoirs publics pour faire baisser le prix des médicaments). Plusieurs autres médecins et maisons médicales travaillent également au forfait (pour la Wallonie et Bruxelles, voir la liste de la Fédération des Maisons Médicales).

Y a-t-il également des médecins spécialistes qui travaillent pour MPLP ?

Les maisons médicales de MPLP pratiquent essentiellement la médecine générale. La plupart offrent aussi des soins infirmiers. De plus en plus de maisons médicales ont désormais un kinésithérapeute permanent. Certaines d’entre elles offrent des consultations de diététique (accessibles sans être inscrit). Les maisons médicales de Genk et de Deurne ont un acupuncteur. A Marcinelle, il est possible de consulter un gynécologue. Aucune maison médicale n’a de dentiste mais, en général, chaque maison médicale collabore avec un dentiste du quartier qui travaille selon un tarif réduit. Il vaut donc mieux téléphoner pour se renseigner.

Puis-je prendre un rendez-vous médical, contacter un médecin ou demander des ordonnances sur le site web?

Le site de MPLP a pour but de fournir le plus d'informations possible concernant nos services et nos activités. Nous apprécions les commentaires et opinions. Mais, pour toute question d’ordre médical, il faut téléphoner à la maison médicale durant les heures d’ouverture. Certains médecins sont facilement accessibles par mail, mais il faut auparavant en discuter avec eux lors d’une consultation.

Puis je fais du bénévolat à la médecine pour le peuple?

Dès la création de MPLP, les bénévoles ont joué un rôle important. Actuellement, de nombreux bénévoles collaborent à l'administration, à l’accueil, au travail social, à l'entretien, à l'organisation des fêtes, en faisant de petits travaux ou en participant aux rénovations plus importantes. Si vous désirez nous aider bénévolement, écrivez un mail ou une lettre à la maison médicale avec laquelle vous désirez collaborer en précisant ce que vous voulez faire et le temps que vous pourriez y consacrer.

Tout le monde est-il bienvenu à MPLP ?

Oui. Depuis sa création, MPLP apporte des soins médicaux gratuits aux patients de toute origine, quelles que soient leurs convictions politiques ou religieuses. Les maisons médicales sont en général situées dans des quartiers populaires, parfois à proximité de zones (anciennement) industrielles. Ceci parce que MPLP a toujours attaché une grande importance à soutenir la lutte de la classe ouvrière. Dans notre histoire, on peut lire comment est née la maison médicale de Hoboken lorsqu’ un jeune étudiant en médecine, Kris Merckx, a soutenu la grève des chantiers navals, ou comment le docteur Harry Dewitte a travaillé dans les mines avant de fonder la maison médicale de Genk. Avec la privatisation croissante des soins de santé, de plus en plus de gens ont des difficultés à accéder aux soins et aux médicaments. Beaucoup d'entre eux sont aidés par des médicaments gratuits offerts par MPLP. Toutefois, dans certaines régions, le manque de soins de santé primaires accessibles est tel que nous ne pouvons répondre à toutes les demandes. Avec les équipes de médecins, d'infirmières et autres, nous trouvons fondamental de continuer à faire campagne pour des soins de santé accessibles pour tous et pour l’instauration du modèle « Kiwi » afin de faire baisser le prix des médicaments. En dix ans, le nombre de personnes pour qui les soins de santé sont trop chers a doublé. Dans beaucoup de nos maisons médicales, nous ne pouvons plus répondre à l’afflux de demandes de médicaments gratuits.

Puis-je avoir une consultation de diététique dans une maison médicale de MPLP ?

C’est possible dans les maisons médicales de Hoboken, Zelzate, Deurne, Genk, Lommel et Schaerbeek. Pour cela, il n’est pas nécessaire d’être inscrit à la maison médicale. Mais, comme les consultations en diététique ne sont pas remboursées par l’assurance-maladie, nous demandons une contribution de 20 euros pour la première consultation (40 minutes) et 10 euros pour les consultations suivantes (20 minutes). Pour plus d’informations, consultez le site de nos diététiciens.

Language